D'après le livre d'Anne Sinclair © Editions Grasset & Fasquelle, 2012

L’exposition "21 rue La Boétie" retrace le parcours singulier de Paul Rosenberg (1881-1959), qui fut l’un des plus grands marchands d’art de la première moitié du XXe siècle. Elle rassemble une soixantaine de chefs-d’œuvre de l’art moderne (Pablo Picasso, Fernand Léger, Georges Braque, Henri Matisse, Marie Laurencin...), pour certains inédits en France et provenant de collections publiques majeures telles le Centre Pompidou, le Musée d’Orsay, le Musée Picasso à Paris, ou encore le Deutsches Historisches Museum de Berlin, ou d’importantes collections particulières comme celle de David Nahmad. De nombreuses œuvres sont directement liées au marchand, pour avoir transité par ses galeries, à Paris ou à New York, alors que d’autres renvoient au contexte historique et artistique de l’époque.

Conçue par Tempora et réalisée par Culturespaces, cette exposition bénéficie du soutien actif de la petite-fille de Paul Rosenberg, Anne Sinclair, auteur du livre éponyme "21 rue La Boétie" (paru aux Editions Grasset & Fasquelle, 2012).

Marchand d’art passionné, homme d’affaires avisé et amateur éclairé, Paul Rosenberg fut l’ami et l’agent des plus grands artistes de son temps, qui allaient devenir des maîtres incontestés de l’art moderne. Sa galerie mythique a servi de pivot à la peinture moderne en France, et plus largement en Europe et aux Etats-Unis.

La carrière de Paul Rosenberg permet d’appréhender sous un prisme nouveau le double tournant, dans l’histoire de l’art, que représentent l’émergence de l’art moderne, puis, dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, le déplacement du centre mondial de l’histoire de l’art de Paris vers New York, en pleine crise de la Seconde Guerre mondiale. Mêlant histoire de l’art, histoire sociale et politique, l’exposition met en lumière un moment crucial du XXe siècle, dont Paul Rosenberg a été un témoin emblématique, à la fois acteur et victime.

Après le Musée de La Boverie de Liège, la venue de l’exposition 21 rue La Boétie au Musée Maillol s’inscrit dans la nouvelle programmation du musée, mise en œuvre par Culturespaces, et recentrée sur l’art moderne et contemporain. Elle fait résonner les liens que Paul Rosenberg entretenait avec Aristide Maillol, que le marchand défendait dans sa galerie.

Le commissariat de l’exposition est assuré par Elie Barnavi, Benoît Remiche, Isabelle Benoit, Vincent Delvaux et François Henrard, de l’équipe Tempora. Elaine Rosenberg, belle-fille de Paul Rosenberg, à New York, a permis la mise à disposition de ses archives, et Anne Sinclair est la marraine de l’exposition.

Partager

L'équipe

Programmation

Après avoir assuré la direction de Paris Musées et la direction de la production du Centre Pompidou, Sophie Hovanessian a été administrateur général de la Réunion des Musées Nationaux. Nommée administrateur du Musée Jacquemart-André en 2010, elle est directeur de la programmation culturelle et des expositions de Culturespaces.
À ses côtés, pour monter cette exposition, Agnès Wolff, responsable du service expositions, Sixtine de Saint- Léger, responsable des expositions pour le Musée Maillol, et Camila Souyri, régisseur des expositions.

Commissariat

Tempora est le spécialiste belge de la conception, réalisation, promotion et gestion d’expositions (culturelles, historiques ou scientifiques) et d’équipements culturels.
Fondée en 1998 par Benoît Remiche et Elie Barnavi, la société compte aujourd’hui une quarantaine de personnes. Tempora a réalisé de nombreux musées et espaces d’expositions permanentes, ainsi que plusieurs grandes expositions temporaires en Belgique et à l’étranger. Parmi ses nombreuses activités, Tempora est liée par un contrat-cadre au Musée de l’Europe pour la réalisation de ses expositions et leur circulation en Europe et dans le reste du monde.

Scénographie

Hubert Le Gall est un designer français, créateur et sculpteur d’art contemporain. Depuis 2000, il réalise des scénographies originales pour de nombreuses expositions.
La scénographie de l’exposition « 21 rue La Boétie » proposée par Hubert Le Gall intégrera des films et des dispositifs immersifs qui permettront de comprendre ce volet majeur de l’histoire de l’art au XXe siècle.

Application smartphones et tablettes

Cette application vous permet de découvrir les plus belles œuvres de l’exposition grâce à 18 commentaires d'oeuvres et la bande-annonce de l'exposition. Une visite en très haute définition avec une profondeur de zoom exceptionnelle !
Tarif : 2,99 €

> Disponible sur l’AppStore
> Disponible sur Google Play

HORAIRES  

Le Musée est ouvert tous les jours de 10h30 à 18h30. Nocturne le vendredi jusqu’à 21h30.
La librairie-boutique culturelle est ouverte aux horaires du Musée, y compris le dimanche.

 


TARIFS  

Plein tarif : 13 €
Tarif réduit : 11 €
Tarif jeune : 5 € 

Tarif réduit pour les 7-17 ans, les étudiants, les porteurs d'une carte d'invalidité, les demandeurs d’emploi et les porteurs du Pass Education. 
Gratuit pour les enfants de moins de 7 ans, les détenteurs d'une carte ICOM et les journalistes (sur présentation d’un justificatif en cours de validité).
Offre Famille : L’entrée est gratuite pour le 2e enfant âgé de 7 à 17 ans (avec deux adultes plein tarif et un enfant payant).

Aides à la visite

Audioguide : 3 €
Application smartphones et tablettes : 2,99 €
Dépliant de visite : 1 € 

Visites pour les enfants

Nous proposons des animations destinées aux enfants autour de l’exposition "21 rue La Boétie". Au cours de la visite, les enfants sont invités à découvrir les œuvres de Picasso, Braque, Matisse, Léger... Ces artistes de l’avant-garde, étaient régulièrement exposés au 21 rue de la Boétie, galerie du grand amateur d’art Paul Rosenberg. Après la visite, ils réaliseront une nature morte ou un portrait qui aurait pu séduire l’œil averti de Paul Rosenberg. 

Informations pratiques
Dates : les samedis et dimanches à 15h jusqu'au 23 juillet. 
Durée : 1h15 - merci de vous présenter 15 minutes avant le début de l’animation
Âge conseillé : 6 à 12 ans
Tarif : 11 €
Les places étant limitées, pensez à réserver vos billets à l’avance en ligne ou à la billetterie du musée Maillol. 

 


ACCÈS  

En métro : lignes 12, station Rue du Bac
En bus : lignes 63, 68, 69, 83, 84, 94 et 95
En Velib' : Station Boulevard Raspail

Partager